Chambre 'Rousseau'

Photo de l'intérieur de la chambre dans laquelle le penseur Jean-Jacques Rousseau a vécu pendant son séjour sur l'île Saint-Pierre en 1765. Cette pièce a été laissée dans son état original et se trouve dans l'hôtel sur l'île Saint-Pierre, sur le site de l'ancien monastère datant du Moyen-Age. La photo a probablement été prise au début des années 1930. Auteur inconnu; Source: Société nautique du Lac de Bienne.

Le philosophe controversé n'a passé que six semaines sur l'île St-Pierre - et déclenché en Europe un flot de pèlerins vers le lac de Bienne.

Actuellement, les "inconditionnels" veulent toujours dormir dans la chambre 'Rousseau'.

Le voyage des pèlerins fut jadis déjà une véritable aventure. Après un tour passionnant de Bâle à travers les gorges étroites du Jura et sur l'ancienne voie romaine via Pierre Pertuis, ils étaient montés à bord d'une barque à Nidau et se laissaient canoter par des indigènes jusqu'au havre de leur idole.

Marqués par d'innombrables descriptions littéraires, des gravures et peintures, ils attendaient avec impatience l'arrivée au jardin d'Eden.

A nos jours, les voyageurs intéressés par la culture ne sont guère aussi idéalistes que les adorateurs du philosophe genevois au 18ème et 19ème siècle. Et pourtant, ils sont toujours là les admirateurs de Jean-Jacques Rousseau et ils veulent impérativement passer la nuit dans la chambre de leur ancienne idole.

La chambre 'Rousseau', en grande partie dans son état d'origine de 1975, se trouve dans l'Hôtel sur l'Ile Saint-Pierre. A l'époque, Rousseau s'enfuit de Môtiers dans le Val-de-Travers et trouva refuge ici.

Bien que le philosophe des lumières et penseur de la Révolution française avait de nombreux adèptes ardents, il avait aussi des ennemis puissants. En France et à Genève, ses écrits étaient interdits, mais ils trouvaient néanmoins des lecteurs fervents. 

Extrait du "Der Bund", Reto Wissmann. Actualisé le 13.03.2012