Histoire

Après l'effondrement de l'Ancien Berne, les anciennes maisons des baillis ont été vendues aux enchères. Ce fut aussi le cas de cette demeure issue du 14e respectivement 16e siècle, ‘la Maison d’automne’  du monastère cistercien, plus tard celle des baillis de Fraubrunnen à Douanne. Puis elle fut acquise par le receveur de vignes douannais Sigmund Conrad Irlet. Les propriétaires actuels sont ses grands -, arrière-grands-, arrière-grands- petites-filles. La maison a vécu plusieurs ajouts et transformations depuis 1804. Cependant, les combles (fin du 16e siècle) ainsi que le hall, les chambres, l'étude et le salon et la salle à manger révèlent de la substance historique. De même, les nombreux documents. Dès le milieu du 19e siècle "vivent" les constructeurs sur pilotis. Les familles Irlet appartiennent désormais au groupe des amis des explorateurs mordus des constructeurs sur pilotis du lac de Bienne -, en particulier Karl Irlet (négociant et magistrat) et Carl Irlet (prêtre). Ce dernier a installé l’actuel Musée Palafitte Dr. h.c. Carl Irlet dans le magasin d’étoffes de Karl Irlet (jusqu'en 1926), tenu par Louise Irlet-Feitknecht. Ce musée est considéré comme l'un des derniers restant de cette période. En 1947, la maison était elle aussi une exploitation de la viticulture.